Elias, 17 ans, grandit à Mantes-la-Jolie au sein d'une famille musulmane pratiquante. Elias n'a pas le droit d'évoquer ses problèmes.. encore moins sa sexualité, considérée comme un sujet tabou. Un jour, il contacte alors une association d'aide aux personnes majeures LGBTQI+. Malgré son tout jeune âge, le directeur de l’organisation accepte de le rencontrer. Elias pense trouver enfin de l’aide et des réponses aux questions qui le hantent. Il n'en est rien. Si ce n'est pas une nouvelle expérience traumatisante : "je suis hélas seul dans le bureau, et ce patron agresse sexuellement. Le mec me touche sans mon accord, il profite de ma détresse pour me toucher", raconte-t il. Tétanisé par ce qu’il vient de vivre, Elias rentre chez lui et tente une nouvelle fois de se suicider. Assis au bord de sa fenêtre, il appelle finalement les pompiers pour être secouru et emmené à l’hôpital. Il décide à ce moment-là de dévoiler son homosexualité à son père : "À mon retour à la maison juste après ma sortie de l'hôpital, mon père fait mine de n'avoir strictement rien entendu, il ne me parle pas, il est fuyant et il me rejette".
Le jeune garçon fait alors une grave dépression. Il est interné une nouvelle fois quelque temps plus tard dans un hôpital psychiatrique. Ses pires souvenirs sont liés à la chambre de soins intensifs et aux moments où lui et d’autres personnes y sont placés, et attachés sur un tatami à des sangles de contentions. Les cris, les pleurs... et les moqueries des infirmiers... C’est de cela qu’il se rappelle. Ses parents ne veulent pas l’aider à le faire sortir de cet endroit cauchemardesque. Il joue alors la comédie en feignant d’aller mieux. Après 3 longs mois, Elias quitte l'hôpital et rentre chez lui. Il se sent toujours mal, et refait une dépression.

Il décide enfin de se rebeller contre ses parents et de vivre sa vie en toute liberté. À 16 ans, il s'inscrit à la mission locale le 23 Juillet 2020. Il vient également de commencer une école de mode à Paris.. malgré son dur passé, Elias regarde toujours vers l’avenir..! Il a rencontré aussi Monika, une fille chinoise.. S'est créé un lien très fort et qui est pour lui extrêmement important.

Back to Top